Avis et constats du BAPE pour le projet de mini-centrale de la 11e chute

Le projet de mini-centrale hydroélectrique à la 11e chute de la rivière Mistassini de la Société d'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean a été analysé par le BAPE.


Plusieurs avis et constats ont été formulés par la commission d'enquête qui a rendu son rapport d'enquête public le 10 juillet 2015 . Plusieurs éléments rappellent certaines recommandations formulées par l'OBV Lac-Saint-Jean dans son mémoire.

Voici quelques des avis et constats formulés par la commission d'enquête.

Minimiser et compenser l'impact de la mini centrale sur les populations de poissons

Plusieurs avis font référence à l'impact que pourrait avoir l'exploitation de la mini-centrale sur la population de poisson et la qualité des frayères.

Il est fait mention de la réalisation de suivis de la mortalité des poissons, d'études supplémentaires sur une frayère potentielle et sur les périodes de fraie de certaines espèces. Il est intéressant de constater que la commission d'enquête est d'avis que des mesures de compensation et d'atténuation en fonction des résultats des suivis des populations de poissons devraient être mises en place.


S'assurer de l'efficacité des mesures prévues pour limiter les risques d'embâcles

Il est mentionné dans le rapport d'enquête qu'un programme de suivi et un plan de gestion des risques d'embâcles dans le secteur de la 11e chute permettrait de s'assurer de l'efficacité des mesures mise en place.


Mettre en place un comité de suivi représentatif du milieu

La commission d'enquête est d'avis qu'un comité de suivi représentatif de la communauté devrait être mis sur pied. Ce comité se pencherait sur les enjeux environnementaux, les revenus générés et les retombées économiques et sociales du projet.

Rapport d'enquête et d'audience publique

Mémoire de l'OBV Lac-Saint-Jean sur le projet

Retour aux nouvelles