Création du Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean

Alma, le 14 juin 2018 – La gestion participative de notre patrimoine collectif vient de franchir ce soir une étape historique par la création du Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean. Il s’agit du point de départ d’un
partenariat souhaité et porteur de collaboration entre les acteurs du milieu.

À la suite de l’adoption du décret 6-2018 par le gouvernement du Québec, le 17 janvier 2018, le Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean est créé afin que les parties prenantes de cette ressource collective qu’est le lac SaintJean, soient associées à une nouvelle gestion de l’ensemble du bassin du lac Saint-Jean selon les principes du développement durable, en visant l’équilibre de ses écosystèmes, la minimisation de l’artificialisation de ses berges et la mise en valeur de tous ses potentiels de façon équitable.

Les aspirations, les intérêts et la vision de développement du territoire de l’ensemble des parties prenantes du lac Saint-Jean, doivent pouvoir trouver un écho dans le cadre des impératifs de gestion que commande l’opération d’un tel bassin. L’Entente conclue entre les parties, incluant les annexes de celle-ci, témoigne de cette volonté.

Les objectifs poursuivis par le Conseil de gestion sont les suivants :
• Stabiliser et améliorer l’état des berges;
• Favoriser la conciliation des usages en considérant l’ensemble des activités, notamment les activités traditionnelles de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, la pêche sportive, la navigation, la production hydroélectrique, la villégiature, le récréotourisme et l’alimentation en eau;
• Échanger sur la gestion du lac Saint-Jean et promouvoir des mesures adaptées, dans une perspective d’optimisation et de mise en valeur de l’ensemble des ressources;
• Améliorer la qualité de l’écosystème du lac Saint-Jean;
• Harmoniser les outils de planification intégrée des ressources de chacune des MRC et de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh dans un objectif de planification globale du lac Saint- Jean.

Depuis trois ans, le leadership collectif assuré par toute la communauté, milite pour une gestion collective et durable du lac Saint-Jean et ce, pour assurer un avenir porteur pour les générations futures. Le lac Saint-Jean fait partie depuis toujours de notre quotidien et nous devons miser sur une relation constructive entre les citoyens, les élus et Rio Tinto (RT) démontrant qu’il est possible d’en concilier les enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Le Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean avec les parties prenantes entend assumer un
leadership exemplaire pour assurer une gestion durable du lac Saint-Jean dans le programme de stabilisation des berges 2018-2027.

-30-

Source : Luc Simard, préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine
Pour en savoir plus, visitez notre site Web unlacpourtous.com

Retour aux nouvelles