La région encore aux prises avec les algues bleu-vert

Crédit photo Simon Lemieux

Alma, le 26 juin 2018 — Encore une fois cette année, la problématique des algues bleu-vert risque de refaire surface sur les plans d’eau de la région. C’est pourquoi le Conseil régional de l’environnement et du développement durable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, l’Organisme de bassin versant Lac-Saint-Jean et l’Organisme de bassin versant du Saguenay tiennent à rappeler à la population qu’il importe de maintenir et d’investir des efforts de lutte contre leur prolifération. De plus, il est primordial de signaler leur présence. 

Pour les signaler, de quelle manière procéder ?

La première étape est de s’informer pour être apte à identifier les fleurs d’eau d’algues bleu-vert. Lorsqu’un épisode de prolifération d’algues est suspecté, il est important de prendre des photos et un échantillon dans un contenant propre, car elles peuvent disparaître aussi rapidement qu’elles sont apparues. Ensuite, informez rapidement la direction régionale du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) en remplissant le formulaire web Constat visuel de la présence d’une fleur d’eau d’algues bleu-vert, en téléphonant au 418-695-7883 ou en contactant Urgence-Environnement au 1-866-694-5454.

Crédit photo Simon Lemieux  

Pourquoi y a-t-il des fleurs d’eau d’algues bleu-vert et comment s’impliquer ?

La présence de fleurs d’eau d’algues bleu-vert dans un lac ou une rivière sonne l’alarme sur son état de santé. Cela indique qu’une quantité trop importante de nutriments se retrouve dans l’eau. Plusieurs gestes sont toutefois à votre portée pour limiter leur apparition et leur prolifération : restaurez votre bande riveraine, cessez l’utilisation d’engrais sur vos pelouses et à proximité des plans d’eau, assurez-vous de la conformité et de l’efficacité de votre installation septique, utilisez des produits nettoyants sans phosphate et biodégradables et impliquez-vous dans une association de riverains. 

En présence d’algues bleu-vert, agissez avec prudence

Quelques précautions sont de mise en présence de fleurs d’eau pour préserver votre santé : ne buvez pas l’eau, ne touchez pas les écumes et ne vous baignez pas dans le secteur affecté. 

Finalement, beaucoup d’informations sur cette problématique sont disponibles sur le site web régional www.infoalguesbleuvert.com et n’hésitez pas à contacter l’une ou l’autre de ces trois organisations si vous avez besoin d’accompagnement ou si désirez plus d’informations.

À propos du CREDD

Le Conseil régional de l’environnement et du développement durable du Saguenay–Lac-Saint-Jean est un organisme à but non lucratif qui existe depuis 1973. Il est reconnu, ainsi que les seize autres conseils régionaux de l’environnement du Québec, à titre d’interlocuteur régional privilégié auprès du MDDELCC pour la concertation en matière d’environnement, d’éducation relative à l’environnement et pour la promotion du développement durable.

À propos de l’OBV Lac-Saint-Jean

L’Organisme de bassin versant Lac-Saint-Jean est mandaté par le Gouvernement en vertu de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l’eau et des milieux associés. En concertation avec les acteurs de l’eau du Lac-Saint-Jean, il élabore et met à jour le plan directeur de l’eau, en fait la promotion et assure le suivi de sa mise en œuvre. 

À propos de l’OBV Saguenay

L’Organisme de bassin versant du Saguenay est un organisme reconnu par le gouvernement du Québec en vertu de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l’eau et des milieux associés. Il a pour mission de coordonner et mobiliser les acteurs du milieu pour la planification et la réalisation d’actions visant la protection, la restauration et la mise en valeur de l’eau et de ses usages.

Retour aux nouvelles