Comité de bassin versant de la rivière Ticouapé (CBVRT)

Origine

La rivière Ticouapé a longtemps été ciblée comme la rivière la plus polluée au Lac-Saint-Jean. On croyait que les activités agricoles étaient responsables de la détérioration de la qualité de l’eau. En fait, sur le bassin versant de la rivière Ticouapé, 39% de l’utilisation du sol est agricole et 44% est forestière.

En 2002, lorsque la Politique nationale de l’eau est arrivée, la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Saguenay-Lac-Saint-Jean désirait déjà faire la caractérisation de la rivière Ticouapé. Elle voulait connaître précisément son état et ainsi modifier les pratiques agricoles si nécessaire.

C’est en 2003 que le ministère de l’Environnement (MENV) s’est impliqué par la réalisation et le financement de la caractérisation de la rivière.

Problématiques décelées

Les conclusions du rapport « Caractérisation et réhabilitation de la rivière Ticouapé » se résument principalement ainsi :

  • installations sanitaires non opérationnelles
  • accès du bétail aux cours d’eau (rivière Ticouapé et tributaires)
  • dégradation de la bande riveraine
  • très mauvaise qualité de l’eau due principalement aux matières en suspension, à la contamination bactérienne et à de fortes concentrations de phosphore total.

Création d'un comité provisoire

Suite au dépôt de ce rapport, on assiste à la création à l’automne 2003 d’un comité provisoire de bassin versant pour la rivière Ticouapé avec des représentants du milieu agricole, municipal et gouvernemental.

De novembre 2003 à février 2007, le comité provisoire s’est réuni à dix reprises afin d’élaborer les règlements généraux basés sur le cadre de référence du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP). Durant cette période, un plan d’action a également été élaboré.

Création du comité permanent

Le processus de création d’un comité de bassin permanent a abouti avec l’assemblée générale de fondation (AGF) le 16 mai 2007.

Le Comité de bassin versant de la rivière Ticouapé a produit en 2010 un Plan directeur de l’eau, un outil utile en matière de gestion intégrée de l’eau par bassin versant.

Documents

PDE du bassin versant de la rivière Ticouapé - Analyse du bassin versant
Publié le 21 juillet 2010
PDE du bassin versant de la rivière Ticouapé - Enjeux, orientation et objectifs
Publié le 21 juillet 2010
PDE du bassin versant de la rivière Ticouapé - Plan d'action
Publié le 21 juillet 2010