Espèces à statut précaire, menacées ou vulnérables

Description du problème

Le gouvernement du Québec garantit la sauvegarde des espèces menacées ou vulnérables avec la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables. Une espèce est menacée lorsque sa disparition est appréhendée. Une espèce est vulnérable lorsque sa survie est précaire même si sa disparition n’est pas appréhendée. Une espèce est susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable lorsque l’information disponible suggère qu’elle est à risque et qu’elle requiert une attention particulière.

Source: MDDEP, 2010

Exemples d’observations

Déclin de la population d'une espèce, perte de l'habitat d'une espèce

Conséquences

Perte ou diminution d’occurrence de certaines espèces, perte de biodiversité

Causes

  • Artificialisation du sol
  • Bandes riveraines dégradées
  • Circulation de machinerie dans les cours d'eau
  • Introduction d'espèces

Manifestations sur le bassin versant du Lac-Saint-Jean

Dans le bassin versant du lac Saint-Jean, on note des occurrences de 25 espèces à statut précaire. 

Source: Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 2010

Cerisier de la Susquehanna

Cerisier de la Susquehanna

Ce petit arbuste détient des feuilles pétiolées dont la largeur est atténuée à la base et se présente de forme arrondie et dentée à l’extrémité. L’inflorescence en ombelle est composée de fleurs blanches en groupe de 2 à 4. Elles produisent comme fruit une drupe charnue et juteuse de couleur noire ou pourpre à maturité. Il fréquente les endroits secs et bien éclairés.

Hudsonie tomenteuse

Hudsonie tomenteuse

Cet arbrisseau délicat de 10 à 20 cm de haut forme des coussins arrondis, denses et grisâtres. Présent en grande quantité, les rameaux et les feuilles sont couverts de poils fins. L’hudsonie tomenteuse produit en saison estivale de nombreuses fleurs jaune souffre ayant une corolle à 5 pétales. Elle aime les habitats secs et ensoleillés.

Amérorchis à feuille ronde

Amérorchis à feuille ronde

L’amérorchis à feuille ronde est une orchidée. Cette herbacée forestière n’a qu’une seule feuille basale de forme ovée. L’inflorescence en grappe contient des fleurs blanches tachées de pourpre. Elle aime les milieux calcaires.

Aréthuse bulbeuse

Aréthuse bulbeuse

Cette orchidée n’a qu’une seule feuille linéaire qui s’absente ou se réduit lors de la floraison. En saison estivale, elle conçoit une fleur solitaire rose, rarement lilas ou blanche, mesurant de 2 à 4 mm de longueur et de 5 à 8 mm de largeur. Le plus souvent, elle est présente dans les tourbières puisqu’elle cherche la lumière.

Aster d’Anticosti

Aster d’Anticosti

Cet herbacée à long rhizome menacée d’extinction dispose d’une tige souvent rougeâtre mesurant entre 20 et 90 cm qui se ramifie vers le haut. Les feuilles linéaires sont arquées et coriaces. Les fleurs sont des capitules bleus, roses ou parfois blancs au centre jaune tournant au pourpre-rouge. La plupart du temps, elle s’installe près des rivières à grand débit.

Calypso bulbeux

Calypso bulbeux

Cette orchidée forestière mesure 5 à 20 cm de haut. Elle possède une seule feuille basale de forme ovée et plissée. Tôt pendant la période estivale, la fleur spectaculaire du calypso bulbeux est portée sur une hampe florale rosée à rouge. Cette plante se retrouve toujours en milieu calcaire.

Cypripède royal

Cypripède royal

Cette orchidée dispose de tiges mesurant 25 à 80 cm, souvent nombreuses, glanduleuse et très poilues. Le feuillage composé de 3 à 7 feuilles plates et veloutées monte jusqu’au sommet des tiges. La floraison spectaculaire a lieu tôt dans la saison estivale. Elle compte de 1 à 4 fleurs qui ont l’aspect d’un petit soulier rose et blanc. Elle fréquente les sols calcaires. 

Épervière de Robinson

Épervière de Robinson

Cette herbacée possède une tige peu ramifiée mesurant 10 à 35 cm de haut, garnie de poils hérissées. Les feuilles plus ou moins poilues sont maculées de rouge sur la face supérieur. De mi-juillet à septembre, elle produit 1 à 5 fleurs jaune vif qui mesurent entre 3 et 4 cm de diamètre. Cette espèce de pleine lumière fréquente souvent les endroits à proximité de chutes ou de rapides.

Isoète de Tuckerman

Isoète de Tuckerman

Cette plante aquatique dispose d’une tige souterraine. Les feuilles linéaires mesurant 3 à 19 cm de long sont fines, souples et de couleur vert clair ou vert jaunâtre. Elle vit dans les milieux humides en eaux peu profondes.

Jonc de Greene

Jonc de Greene

Cette herbacée mesurant entre 25 et 50 cm de haut détient 1 à 3 feuilles minces comme un fil. Se situant tard dans la période estivale, la floraison terminale contient 5 à 50 fleurs brun marron, compact et mesure 1 à 8 cm de long. Ses habitats sont des  endroits secs et bien éclairés.

Platanthères à gorge frangée

Platanthères à gorge frangée

D’une hauteur de 8 à 80 cm, cette orchidée dispose de 2 à 3 feuilles lisses et cireuses, devenant plus petites vers le haut. Tôt  durant la période estivale, elle produit 3 à 35 fleurs blanches disposées en épi. Cette herbacée aime les endroits bien éclairés et les sols organiques humides.

Polygonelle articulée

Polygonelle articulée

Mesurant 7 à 50 cm de haut, cette herbacée annuelle a une tige grêle et raide. Ses petites feuilles sont persistantes, linéaires et obtuses au sommet. Les fleurs roses, blanches ou parfois rouges de cette plante sortent tard pendant la période estivale. Elle fréquente les endroits bien éclairé et n’aime pas les excès d’humidité.

Cnestrum schisti

Cnestrum schisti

Le Cnestrum schisti est une plante invasculaire, tolérante au soleil ainsi qu’aux milieux chauds et secs. Cette mousse habite dans les affleurements rocheux, près des éboulis, sur du gravier exposé, dans les escarpements, sur les talus ou encore accroché aux parois d’une falaise. Il pousse sur des sols à pH basique où il y a du substrat calcaire.

Nardia des insectes

Nardia des insectes

La nardia des insectes est une plante qui vît dans les milieux humides comme les marais, les marécages et les rivages vaseux dénudés. Elle ne peut survivre et se multiplier que sur les sols acides. L’ouverture de la forêt favorise son expansion.

Pohlie à dents noirs

Pohlie à dents noirs

La pohlie à dents noirs est une bryophyte qui s’installe sur les rivages vaseux dénudé ou sableux, les friches et les fossés. Elle pousse sur des sols à pH basique où il y a du substrat de calcite. Elle a besoin d’un milieu moyennement humide pour se développer, car elle tolère mal un excès d’eau ou de sécheresse.

Sphaigne panachée

Sphaigne panachée

La sphaigne panachée s’installe dans les forêts de conifères dont l’environnement est acide. L’expansion de cette espèce est favorisée par l’ouverture de la forêt. Cette sphaigne colonise les substrats saturés en eau.

Projet(s) associé(s)

Article(s) relié(s)

Voeux pour 2015

Toute l’équipe de l’Organisme de bassin versant Lac-Saint-Jean, vous souhaite un joyeux Noël et une bonne année 2015.

Lire la suite

La Ferme Lehmann

Le Groupe multiconseil agricole Saguenay-Lac-St-Jean vous présente la Ferme Lehmann qui a pris l’initiative de poser des actions concrètes visant...

Lire la suite
Retour à la liste des problématiques